Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Objectif Végétal : une dynamique partenariale

Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Le budget

    Le budget

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Des moyens dédiés

    La région des Pays de la Loire s’est engagée à soutenir, pour un budget de 4 M€ sur 6 ans, plus le concours des fonds européens (FEDER) à hauteur de 1,15 M€, le financement du programme d’actions d'Objectif Végétal, dont :

    • l’équipe support composée d’une directrice, d’une assistante, d’un chargé de mission Formation et d’une chargée de détection et d’affaires pour la partie innovation,
    • les projets de recherche et l’accompagnement de l’arrivée de nouveaux chercheurs reconnus au niveau national, avec par exemple le financement de doctorants et post-doctorants,
    • les échanges de professeurs et/ou de chercheurs avec les partenaires internationaux ayant été retenus comme partenaires stratégiques,
    • la communication et la culture scientifique et technique.

    Angers Loire Métropole s’est engagé à soutenir, pour un budget de 500 000 € sur 5 ans, les projets de recherche par le financement de doctorants, post-doctorants et de frais d’environnement.

    L’Université d’Angers s’est engagée à apporter un montant de 1,5 M€ pour le financement du poste d’assistante de l’équipe support, des projets de recherche (allocations doctorales et post-doctorales, frais d’environnement), le soutien à des programmes de développement méthodologique et le recrutement d’une ingénieure d’étude pour gérer la plate-forme de phénotypage des plantes.

    3,5 M€ d'autres financements seront mobilisés, portant le budget total du programme sur l'ensemble de la période à 10,6 M€.

    Ces moyens dédiés interviennent en complément des moyens récurrents des organismes partenaires. Par exemple, les moyens engagés par Inrae sont de l'ordre de 11,5 M€/an hors ressources contractuelles et hors charges de bâtiments.

     

    En terme de moyens, l’objectif est d’augmenter les ressources affectées à la recherche et à l’innovation sur 6 ans par, entres autres :

    • La mobilisation des partenaires académiques que ce soit par le recrutement ou l’affectation d’enseignants chercheurs ou chercheurs,
    • La mobilisation d’autres fonds de soutien à la recherche au niveau national ou européen,
    • L’engagement des entreprises dans des projets de recherche (thèses industrielles, projets industriels ou collaboratifs).