Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Objectif Végétal : une dynamique partenariale

Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Agents de biocontrôle

    Agents de biocontrôle

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Des agents de biocontrôle qui bloquent les mécanismes adaptatifs des agents pathogènes

    Les agents phytopathogènes doivent faire face à des conditions particulières lors
    de leur transmission par les semences : des stress chimiques et des stress physiques.

    Stress chimiques

    Métabolites de défense (phytoalexines…), ROS

     ⇒ Réponse adaptative de l’agent pathogène : détoxication, renforcement des parois et rejet des phytoalexines

     

     

     

    Résultats récents :
    • Identification d’un mécanisme de réponse des champignons phytopathogènes aux phytoalexines : le renforcement de la paroi du champignon,
    • Découverte des « sensitines », molécules inhibitrices du renforcement des parois fongiques - brevet IRHS-SONAS, 2014.
    Perspectives :

    Utiliser les sensitines pour le traitement des semences et plantules, en synergie avec les stimulateurs de défense des plantes (SDP).

     

    Stress physiques


    Stress hydrique et osmotique, dus au dessèchement de la graine

     ⇒ Réponse adaptative de l’agent pathogène :
    accumulation de Dehydrin like proteins (DLP)

     

     

     

     

    Résultats récents :
    • FUNHY,    (2014-2016)  projet RFI Objectif végétal
      associé à la thèse de Guillaume N’Guyen (2012-2015)

    Identification de 2 mécanismes de réponse des champignons phytopathogènes au stress hydrique :

    • La formation d’eisosomes
    • La production d’hydrophilines

     

    • Projet Nemofy incluant la thèse de Justine Colou (2016-2019) - projet RFI Objectif Végétal

    Étude des facteurs moléculaires impliqués dans la transmission des champignons phytopathogènes aux semences (focus sur les eisosomes).

    Perspectives :

    Mettre au point des stratégies d’inhibition de cette  réponse adaptative du champignon pathogène.

     


    Thomas Guillemette
    ,

    Enseignant-chercheur dans l'équipe FungiSem, UMR IRHS

    thomas.guillemette@univ-angers.fr

     

     

    Des agents de biocontrôle antagonistes des agents phytopathogènes

    Projet NABUCO (2015-2018) – projet Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt

    Identification de micro-organismes marins  agressifs vis-à-vis de champignons phytopathogènes.

     

    Perspectives :

    Utiliser ces agents antagonistes en contrôle biologique sur plantes et sur semences.

     


    Thomas Guillemette
    Enseignant-chercheur dans l'équipe FungiSem de l'IRHS
    thomas.guillemette@univ-angers.fr

    Contact

    A la recherche d’un partenariat ?

    Deux contacts pour vous aider à construire vos projets et à les soutenir :

     

    • Aurore Gautier,


    contact pour accompagner vos projets de R&D et vous mettre en relation

    aurore.gauthier @ vegepolys.eu

     

    • Tanegmart Redjala,


    interface de proximité avec les laboratoires de la Structure Fédérative de Recherche Quasav.

    tanegmart.redjala @ univ-angers.fr