Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Objectif Végétal : une dynamique partenariale

Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Résultats de la recherche

    Résultats de la recherche

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Sommaire

    • Des végétaux adaptés aux conditions de stress en ville?
    • Produire de façon innovante pour le marché urbain
    • Construire des sols fertiles en ville
    • Effets des arbres sur le climat local en ville
    • Vers plus de verdure et de bien-être en ville

     

    Une thématique de recherche en plein essor en Pays de Loire

     

    Le Végétal en milieu urbain est un axe de recherche qui fait l’objet de travaux dans plusieurs laboratoires académiques à Angers.


    Le milieu urbain étant un système fortement anthropisé et contraint, il perturbe, à moyen terme, l’aptitude du végétal à assurer les services écosystémiques attendus. Mieux connaître et mieux comprendre les écosystèmes urbains permettra de proposer des pistes pour adapter, gérer et rendre plus durables ces écosystèmes.

    • Le laboratoire EPHor cherche à comprendre et à modéliser les mécanismes de transferts hydriques et de chaleur dans le continuum sol-plante-atmosphère, et à caractériser les propriétés bio-physico-chimiques de ces sols. Ce laboratoire modélise également, à l’échelle du continuum, la contribution des plantes à la régulation thermique en ville.
    • Les équipes de l'IRHS apportent leur expertise sur le fonctionnement du végétal en milieu urbain : mesure et compréhension de l’impact de l’environnement urbain sur la physiologie des plantes, amélioration des plantes, protection contre les stress biotiques, contribution du végétal à la santé et au bien-être du citadin.
    • Le laboratoire Grappe étudie la perception, les attentes et le comportement du consommateur lors de l'achat et de l'utilisation de plantes ornementales et développe des méthodes spécifiques pour répondre à ces questions.

    Résultats attendus:

    • la mise en place de stratégies de production et de commercialisation
    • l’identification de facteurs génétiques et environnementaux de la capacité des plantes à se développer en milieu urbain

    Logo Unité mixte technologique STRATège, marché horticole urbain, besoins, attentes, comportements, consommateurs, adaptation

    Photographie Allan Maignant, ASTREHOR

    Allan Maignant

    allan.maignant@astre (allan.maignant @ astredhor.f)dhor.fr (allan.maignant @ astredhor.f)

     

     

     

    Vers de nouvelle stratégies

    techniques et marketing

    pour mieux répondre aux attentes

    du marché horticole urbain.

    Vers des végétaux adaptés aux conditions de stress en ville?

    Impact du milieu urbain sur les plantes

     

    • Résultat: le climat urbain a pu être simulé en serre mais avec un décalage temporel. Le rosier a adapté sa physiologie et son développement principalement en réponse à la contrainte hydrique.
    • Lydie Huche-Thelier, IRHS équipe Arch-E, INRA

     

     

    Lydie Huche-Thelier

    Ingénieur chercheur, IRHS équipe Arch-E, INRA

    lydie.huche-thelier@inra.fr (jean-charles.michel @ agrocampus-ouest.fr)

     

     

     

     

     

    Acclimater les végétaux avant leur plantation

    • Objectif: savoir si une résistances accrue peut ainsi être obtenue et si celle-ci est due à des modifications épigénétiques stables instaurées par les stress prolongé. Une telle stratégie pourrait s'appliquer à toute espèce multipliée par voie végétative.

    Photographie Nathalie Leduc, IRHS, Arch-E, Acclimatation des végétaux

    Nathalie Leduc

    enseignant-chercheur, IRHS équipe Arch-E, Université d'Angers

    nathalie.leduc@univ-angers.fr

     

    Produire de façon innovante pour le marché urbain

    •  Objectif: Mettre au point un système de production de plantes horticole compactes et ramifiées, pour mieux répondre au marché émergent.

    Photographie Philippe Morel-Chevillet

    Photographie Laurent Crespel

    Laurent Crespel

    enseignant-chercheur, IRHS équipe Arch-E, Agrocampus-Ouest

    laurent.crespel@agrocampus-ouest.fr

    Philippe Morel-Chevillet

    Ingénieur, IRHS équipe Arch-E, INRA

    philippe.morel-chevillet @ inra.fr

    Construire des sols fertiles en ville

    Dans les zones urbaines fortement imperméabilisées, les végétaux qui se développent dans les fosses de plantation ne restituent pas de matière organique au sol.

    L'unité de recherche EPHor s'intéresse particulièrement au rôle joué par les apports exogènes de matières organiques issues de l’activité urbaine et pas les racines sur les propriétés agronomiques des sols.

     

    Des sols fertiles à partir de sédiments de barrage

    • Résultats: Des critères environnementaux et agronomiques ont été proposé pour permettre d'orienter les sédiments vers la construction de sol et choisir des usages adaptés 

     

    Des sols fertiles à partir de matériaux urbains recyclés

    Effet des arbres sur le climat local en ville

    • Objectif: Mieux cerner l'impact du végétal sur les condition climatiques en ville (exemple restriction hydrique) pour optimiser le rafraichissement des ilots de chaleur urbains tout en restreignant l'arrosage. 

     

    Photographie Pierre-Emmanuel Bournet

    Pierre-Emmanuel Bournet

    enseignant-chercheur, laboratoire EPHor, Agrocampus-Ouest

    pierre-emmanuel.bournet@agrocampus-ouest.fr

    Vers plus de verdure et de bien-être en ville

    Photographie Patrice Cannavo

     

    Patrice Cannavo

    enseignant-chercheur, laboratoire EPHor, Agrocampus-Ouest
    patrice.cannavo@agrocampus-ouest.fr

     

     

    Effet des médiations végétales sur la santé psychologique des habitants

    Photographie Gilles Galopin

     

     

     

    Gilles Galopin

    enseignant-chercheur, IRHS équipe Arch-E, Agrocampus-Ouest
    gilles.galopin@agrocampus-ouest.fr 

     

    Lire la suite

    Contact

    A la recherche d’un partenariat ?

    Deux contacts pour vous aider à construire vos projets et à les soutenir :

     

    • Aurore Gautier,


    contact pour accompagner vos projets de R&D et vous mettre en relation avec divers acteurs sur le territoire national et européen

    aurore.gauthier @ vegepolys.eu

     

    • Tanegmart Redjala,


    interface de proximité avec les laboratoires de la Structure Fédérative de Recherche Quasav.

    tanegmart.redjala @ univ-angers.fr