Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Objectif Végétal : une dynamique partenariale

Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Résultats de recherche

    Résultats de recherche

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Maturation / conservation des graines

    Lorsque la graine perçoit un agent pathogène, un compromis se met en place entre l’activation des défenses basales et son propre développement :

    • Activation de gènes impliqués dans la mise en place des défenses
    • La graine ralentit sa maturation (réduction du PMG et rétention de chlorophylle)

     


    Des indicateurs moléculaires protéiques et biochimiques de la maturité et de la longévité des graines ont été identifiés chez des espèces de grandes cultures et des espèces potagères :

    • Protéines LEA (Late Embyogenesis Abudant)
    • Ratio saccharose/oligosaccharides

     

    Certains gènes de défense régulent la longévité de la graine.

     

     

     Des approches de réseaux de co-expression génique ont été développées pour :

    • Décrypter les bases moléculaires de l’acquisition de la qualité germinative, et ainsi identifier les gènes régulateurs clés conservés entre espèces
    • Mieux comprendre la dynamique de développement des graines en conditions optimales et sous contraintes

     

     

    Olivier Leprince
                     Professeur AGROCAMPUS-OUEST, équipe ConcerTo, UMR IRHS
    olivier.leprince @ agrocampus-ouest.fr

     

                                

    Installation des plantules

    L’exploration de la diversité génétique a permis d’identifier les caractéristiques physiologiques clés chez l'hypocotyle pour la réussite de la levée en conditions abiotiques pénalisantes :

    • Nombre élevé de cellules dans l’embryon
    • Capacité élevée d’allongement cellulaire en conditions de stress

    Des QTL ont été identifiés pour ces caractéristiques.

     

    Mise en évidence d’un transporteur membranaire qui régule l’absorption de nitrate et l’architecture racinaire chez la plantule.

     

     


    Béatrice Teulat
    enseignant-chercheuse AGROCAMPUS-OUEST,
    responsable de l'équipe SESaN, UMR IRHS

    beatrice.teulat @ agrocampus-ouest.fr

     


    Anis Limami
    enseignant-chercheur Université d'Angers
    équipe SESaN, UMR IRHS
    anis.limami @ univ-angers.fr

     

     

    Recours aux équipements et compétences des structures

    mutualisées de la SFR QUASAV  :

                               

    Contact

    A la recherche d’un partenariat ?

    Deux contacts pour vous aider à construire vos projets et à les soutenir :

     

    • Aurore Gautier,


    contact pour accompagner vos projets de R&D et vous mettre en relation

    aurore.gauthier @ vegepolys.eu

     

    • Tanegmart Redjala,


    interface de proximité avec les laboratoires de la Structure Fédérative de Recherche Quasav.

    tanegmart.redjala @ univ-angers.fr