Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Objectif Végétal : une dynamique partenariale

Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    La recherche

    La recherche

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Renforcer la qualité, la visibilité et l’attractivité de la recherche amont

    L’ambition est la prise de leadership européen ou international sur 3 axes prioritaires de recherche :

    •  La gestion durable de la santé des plantes
    •  La maîtrise de la qualité physiologique et sanitaire des semences
    •  Les qualités et la diversité des productions végétales spécialisées

    et l’accélération de la montée en puissance d’approches émergentes :

    • Le phénotypage haut-débit
    • L’épigénétique
    • Les approches de type « omique », la modélisation, le traitement des données haut-débit
    • L’intégration du végétal en milieu urbain et péri-urbain

     

    Les principaux résultats attendus pour 2020 sont :

    • Un leadership européen ou international sur les axes prioritaires de recherche
    • Une augmentation des effectifs :
      • +10 % d’enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs
      • un accroissement du nombre de doctorants et post-doctorants
    • Un renforcement des projets de recherche transdisciplinaires avec des équipes régionales et nationales
    • Un rayonnement international de premier plan, visible par :
      • la mise en place de partenariats internationaux ciblés
      • une implication forte dans les réseaux internationaux
      • 1 lauréat European Research Council (ERC)

    Les résultats obtenus :

    • 40 projets de recherche (thèses, post-docs, starters) engagés depuis 2014 pour développer de nouveaux sujets ou de nouvelles compétences (3,5 M€ de financements mobilisés).
    • 1 projet interdisciplinaire couplant génétique, histoire et mathématiques , 1 projet avec le pôle mer.
    • 16 scientifiques permanents recrutés depuis 2014.
    • 1 Conférence internationale sur Plant EPI/Genetics 29-31 octobre 2018 à Angers.
    • 7 partenaires internationaux stratégiques sélectionnés en Europe, Nouvelle-Zélande et Amérique du Sud.
    • 6 projets de recherche en cours ou en démarrage avec les Universités de Hanovre (DE), de Wageningen (NL), de Turin (IT), d'Innsbruck (AUT), l’Université d’Etat de Sao Paulo (Brésil) et la Corporation for Biological Research (Colombie).